3 CONSEILS POUR AFFRONTER UNE PÉRIODE DIFFICILE

30/11/2021

Solutions d'aides sociales et d'accompagnement

Vous avez des problèmes d’argent, des difficultés de logement ou encore une situation familiale compliquée ? Voici quelques pistes pour résoudre certains tracas de la vie quotidienne.

1 – NE PAS HÉSITER À EN PARLER

Premier réflexe à avoir : ne surtout pas rester seul ! Famille, amis, collègues de travail… Il est important d’en parler. Demander de l’aide n’est pas une forme de faiblesse, bien au contraire. Cela vous permettra de faire le point sur la situation en prenant du recul.

Si vous souhaitez un peu plus de discrétion ou que vous avez un besoin précis, vous pouvez également contacter ces numéros d’appel d’urgence :

  • Le 115 (Samu social) qui est le numéro d’urgence pour les personnes sans-abris, accessible 24h sur 24. Il permet d’être orienté vers des solutions d’hébergement et (si besoin) de soins.

  • Le 3919 qui est le numéro national de référence pour les femmes victimes de violences.

  • Le 3114 qui depuis le 1er octobre est le nouveau numéro national pour prévenir les suicides.

  • Le 114 destiné aux personnes sourdes et malentendantes.

Les opérateurs qui vous répondront sont formés et habitués à trouver des solutions à ces problématiques. Ils pourront surement vous aider à y faire face.

2 – CONTACTER LE SERVICE SOCIAL DU FASTT

Le service social du FASTT vous aide en toute neutralité et confidentialité. Sensibilisés aux spécificités du travail temporaire, les conseillers du FASTT apportent un soutien personnalisé pour accompagner les intérimaires à faire face aux difficultés de la vie personnelle ou professionnelle.

Vous pourrez trouver une aide à certaines difficultés de logement, de santé, de problèmes d’addiction, d’accidents du travail...

Notre service social est accessible par téléphone au 01 71 25 08 28.

 

3 – DANS LE CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES : FAIRE LES DEMANDES D’AIDES SOCIALES

Il existe un certain nombre de prestations sociales pour les personnes en situation de précarité telles que :

  • Le RSA qui assure aux personnes sans ressources un niveau minimum de revenu qui varie selon la composition du foyer.

  • Les aides au logement versées par la CAF, sous certaines conditions, à toute personne qui loue un logement ou qui est résident en foyer.

  • La Complémentaire Santé Solidaire, une aide pour payer les dépenses de santé. Elle est accordée aux personnes ayant des revenus modestes.

Ces aides peuvent être un précieux coup de pouce, alors n’hésitez pas à vérifier si vous y avez droit !

A lire aussi

Avis sur le contrat d'alternance de reconversion

Actualités

04/02/2022

Grâce à ce dispositif, les intérimaires qui comme Ingrid ont subi un accident du...
Prevention des risques au travail et dans la vie courante

Actualités

07/09/2021

À la rentrée on prend souvent de bonnes résolutions, on décide de faire attention...