Restauration : La recette d’une mission en toute sécurité !

31/05/2022

Règles de sécurité dans la restauration

Même s’ils semblent moins évidents que dans le BTP, les risques d’accident dans la restauration existent bien. En 2019, selon la direction des risques professionnels, l’indice de fréquence dans la restauration était par exemple d’environ 36 accidents du travail pour 1000 salariés. Voici donc quelques conseils ou rappels à prodiguer à vos intérimaires.

UN ÉQUIPEMENT ADAPTÉ…

Première chose, quand un intérimaire effectue une mission en restauration : il doit porter les bons EPI. Comme dans les autres secteurs, c’est à l’entreprise utilisatrice de les fournir. Toutefois, en tant qu’agence d’emploi, vous avez la possibilité de fournir à vos salariés intérimaires, si la mission l'exige, les chaussures de sécurité ainsi que le casque. Aussi, il en va de la responsabilité de l’intérimaire de les entretenir (en aérant ses chaussures par exemple). Cela ne s’applique pas aux EPI jetables bien entendu.

Ces EPI, de quoi s’agit-il ? En restauration, pas de casque, mais une simple charlotte (jetable) ou une toque à portée hygiénique et non pas sécuritaire. On retrouve également parfois des uniformes (en restauration, on ne porte pas de vêtements amples), et dans certains cas des gants ou des chaussures, adaptés à la tâche effectuée ou à l’environnement. Là encore, les gants sont souvent plus conseillés par mesure d’hygiène que de sécurité (même s’il existe des exceptions pour se prémunir contre les coupures, bien que rester attentif soit la meilleure des protections).

En ce qui concerne les chaussures, elles doivent être anti-dérapantes et il existe plusieurs normes, adaptées à la nature des sols (gras, humide, humide et gras), le but recherché étant d’éviter les chutes, qui restent un facteur d’accident important en restauration. Pour éviter les chutes le plus simple reste encore de faire preuve de bon sens en gardant son plan de travail, et le sol propre. Un liquide renversé (huile de friture par exemple) doit immédiatement être nettoyé pour éviter la création d’un terrain glissant.

 

…ET DES CONSEILS À APPLIQUER !

Au-delà des chutes, les missions en restauration exposent également aux troubles musculosquelettiques (dits TMS) dus à la répétition de certains gestes. Il convient donc d’adopter les bons gestes et postures : se tenir droit, ramasser une charge genoux pliés, porter une charge près de soi… Pour préserver hygiène et santé, chacun a son rôle à jouer ! Côté entreprise utilisatrice, au-delà des EPI, il faut aussi penser à limiter de poids des plateaux (en optant pour une vaisselle plus légère par exemple), et côté intérimaire, on prend soin de soi et on écoute les conseils de Coach Issa:

 

A lire aussi

Ressources pour la prévention des accidents et le bien-être des intérimaires

Actualités

07/09/2021

Qui dit rentrée, dit retour au boulot ! Et qui dit retour au boulot, dit prévention...
Module de prévention des risques

Actualités

23/09/2021

La CPNSST et le FASTT s’unissent pour créer une vidéo interactive à choix multiples...
Retour d'expérience de la tournée

Actualités

23/12/2021

Après une année à sillonner les routes à la rencontre des intérimaires, la tournée...