Règles sanitaires et EPI incontournables dans la restauration

29/09/2020

Intérimaires dans la restauration ? COVID ou non, il y a des règles sanitaires à respecter !

La crise sanitaire que nous traversons impose à chacun de prendre ses responsabilités pour protéger les autres et éviter la propagation de l’épidémie. C’est pourquoi un protocole sanitaire a été décidé afin de mettre en place les bons gestes sur le lieu de travail (port du masque, distanciation…)  Cependant, ces mesures supplémentaires ne doivent en aucun cas occulter les règles sanitaires et de sécurité du quotidien dans les métiers de l’agroalimentaire.

Rappel des règles sanitaires

Intérimaires dans l’agroalimentaire, gardez bien en tête que ces règles ont pour but de vous protéger en limitant les risques (infections, allergies, blessures…)

Connaître et respecter les consignes et les panneaux

Le plus souvent, les panneaux sont explicites pour être compréhensibles dès le premier coup d’œil. Selon la nature du produit (toxique, corrosif…) veuillez le manipuler avec les protections adaptées (gants, lunettes…)

Porter les Équipements de Protection Individuelle adaptés (EPI), à la norme « FoodSafe »

En restauration et agroalimentaire, c’est la norme S2 qui est plébiscitée. Elle impose :
- Des chaussures antidérapantes sans lacet. Attention à bien choisir le modèle adapté au milieu dans lequel vous évoluez : SRA pour les sols humides, SRB pour les produits gras, SRC pour les sols gras et humide.
Bien entendu, les chaussures doivent être à votre taille. Mal adaptées, en plus de vous faire mal, elles peuvent vous mettre en danger. Il est également interdit de les porter en extérieur.
- Une charlotte (à usage unique)
- Des gants. Choisissez bien les gants adaptés à la tâche que vous effectuez (découpe, préhension…) et au milieu dans lequel vous vous trouvez (humidité, température…)
- Des bouchons anti bruit si vous évoluez dans un environnement bruyant. Veillez à ne pas vous surprotéger. Des bouchons anti bruit dans un environnement calme sont inutiles voir dangereux. Ils vous empêchent d’entendre les consignes.
- Et en ce moment dû à la crise du COVID-19, un masque à usage unique.

Tous ces équipements (à l’exception de ceux à usage unique) doivent être correctement et régulièrement entretenus.

Coach Issa vous partage son expertise sur le sujet :
 

Se laver les mains et les parties exposées du corps, désinfecter les locaux, machines et outils

Un geste barrière simple mais à ne pas négliger, même si vous utilisez des gants. C'est la mesure d'hygiène la plus efficace pour prévenir la transmission des microbes. 

En bonus, surveillez votre activité physique

Intérimaires en agroalimentaire, en respectant les règles et bien protégés, vous limitez grandement les risques ! Pour mettre vraiment toutes les chances de votre côté, adoptez aussi les bons gestes afin de prévenir l’apparition de troubles musculosquelettiques (TMS). Si vous le pouvez, entretenez une activité physique régulière. Dans tous les cas, échauffez-vous toujours avant un effort physique (comme soulever une charge lourde). Là aussi quand c’est possible, préférez le recours aux machines, ou alors n’hésitez pas à demander de l’aide.

Pour plus de détails sur comment garder la forme, et éviter les blessures sur votre lieu de travail, allez jeter un œil aux autres vidéos de coach Issa.

Enfin, un dernier conseil : Attention aux chutes ! Elles sont la première cause d’accident dans les métiers de l’agroalimentaires. Pour tout savoir sur comment les prévenir (et de nombreux autres conseils pour réussir vos missions en restauration) direction La Minute du FASTT ! 
 

Bonne mission à tous !

A lire aussi

Actualités

28/09/2020

Dans l’intérim, les démarches après un accident du travail peuvent vite paraître...