Actualités

Réagir en cas d'accident du travail

16/04/2019

Réflexes accidents du travail

Les accidents du travail, on ne les souhaite à personne et pourtant c’est vite arrivé. Face à un collègue qui vient de se blesser, quels sont les premiers réflexes à avoir ? Et si cela vous arrive à vous ? Que faire ? Communiquer, appeler les secours et rester avec la victime. On vous dit tout mais avant cela, Coach Issa qui vous donne les bases.

 

Les réflexes de premiers secours

____

1. Communiquer

Si vous assistez à un accident où une personne est impliquée, le premier réflexe à avoir est de le faire savoir autour de vous. Gardez votre calme pour éviter de créer un climat de panique. Et si cela vous arrive sur votre lieu de travail, prévenez dès que possible le référent Sauveteur Secouriste au Travail (SST) de l’entreprise. Il y en a forcément un, c’est une obligation.

Veillez également à sécuriser les lieux afin d’éviter le suraccident et faites-vous aider dans la mesure du possible pour les étapes suivantes.

2. Appeler les secours

Si la situation l’impose, appelez immédiatement les pompiers (le 18) ou le SAMU (le 15).

Bon à savoir : vous pouvez appeler gratuitement ces numéros d’urgence depuis n’importe quel téléphone, sans avoir besoin de le déverrouiller. Ne raccrochez qu’une fois que votre interlocuteur vous l’aura clairement demandé (“vous pouvez raccrocher”). Il peut vous guider sur les gestes à faire ou à ne pas faire en attendant l’arrivée des secours sur place.

3. Rester avec la victime

Si la victime est consciente :

Ne la touchez pas, ne la déplacez pas, sauf en cas de danger immédiat (par exemple, si la victime est au milieu de la chaussée). Parlez-lui, rassurez-la et essayez d’obtenir des informations sur ce qu’elle ressent comme douleur, afin de pouvoir relayer ces détails auprès des services d’urgence au cas où la victime perdrait connaissance.

Si la victime semble inconsciente :

  • Posez-lui des questions simples : ça va ? Tu m'entends ? Si tu m'entends, serre-moi la main, cligne des yeux
  • Vérifiez qu'elle respire bien, en observant son souffle et le soulèvement de son thorax.
  • Vérifiez qu'elle ne saigne pas.
  • Mettez la victime en Position Latérale de Sécurité (PLS). Si vous ne la connaissez pas, révisez-la dès maintenant. Et si vous ne savez ou ne pouvez pas le faire sur le moment, placez la victime, de manière stable, sur le côté afin d’éviter qu’elle avale sa langue ou s’étouffe en vomissant : ne la laissez pas sur le dos.
  • Couvrez la victime afin qu'elle n'ait pas froid.

Si vous constatez que la victime ne respire pas, il faut agir rapidement :

  • Si vous avez à portée de main un Défibrillateur Automatisé Externe (DAE)
  • Prenez votre courage à deux mains car vous pouvez sauver votre collègue : l’appareil est très simple d’utilisation car il est équipé d’un haut-parleur qui vous guidera dans votre action.
     
  • Sans défibrillateur :
  • Placez la victime sur le dos,
  • Agenouillez-vous à côté de la victime,
  • Joignez vos deux mains en les mettant l'une sur l'autre, un peu en dessous du milieu du thorax,
  • Effectuez des compressions en appuyant de tout votre poids (le thorax doit s’enfoncer de 5 à 6 cm dans la poitrine.) N’ayez pas peur : il vaut mieux casser une côte de la victime et la sauver que ne pas masser du tout ! Les compressions doivent être effectuées sur un rythme régulier de 100 par minute. Petite astuce : pour masser au bon rythme, il faut suivre le rythme de la musique Staying Alive des Bee Gees.
  • Continuez le travail de réanimation jusqu'à jusqu'à l'arrivée des secours ou la reprise d'une respiration normale.

 

Nous vous accompagnons avec SOS Accident du travail

____

En cas d’accident du travail, l’équipe AT services du FASTT accompagne les intérimaires dès les premiers jours avec des conseils et des prestations d’assistance de proximité. Retrouvez toutes les informations sur cette page.

Vous trouverez également de précieuses informations sur le site "SANTÉ" du FASTT, qu’il s’agisse de la prise en charge des soins par la Sécurité Sociale, de l’indemnisation pendant l’arrêt de travail, ou encore, des aides pour organiser la vie quotidienne ou faire face à des difficultés psychologiques. L’équipe AT service est à votre écoute par téléphone au 01 71 25 58 30.

 

Mieux vaut prévenir que guérir

____

“Le mieux, c’est de ne pas se blesser”, comme dirait coach Issa. Et pour éviter les accidents, la pratique d’une activité sportive régulière est indispensable. Retrouvez tous les conseils de coach Issa sur la chaîne YouTube du FASTT, en fonction de votre secteur d’activité :

 

Un bon plan pour répondre à vos questions santé ou sécurité :

Le truck du FASTT “À vous la santé” a repris sa tournée nationale il y a trois mois. Avec 180 dates au programme, l’objectif de ce camion spécialement aménagé est de venir à votre rencontre partout en France pour vous parler santé et sécurité et vous permettre de rencontrer un professionnel de la santé ou du sport en entreprise :

Pour savoir quand le truck passera près de chez vous, renseignez-vous auprès du FASTT ou suivez-nous sur Facebook