Vidéo

[Minute FASTT] Les EPI (Equipements de Protection Individuelle)

26/10/2018

Les équipements de protection individuelles sont importants, ils servent à vous protéger. Il doivent être fournis par votre agence d'emploi ou par l’entreprise dans laquelle vous effectuez votre mission.

En cas d’accident du travail, certaines démarches sont à effectuer sans attendre ! Dans les 24 heures, vous devez informer votre agence d’emploi et l’entreprise dans laquelle vous êtes en mission. Utilisez le moyen qui vous semble le plus simple (écrit, téléphone…). Un proche (membre de votre famille, collègue de travail) peut également s’en charger, si vous êtes dans l’impossibilité de le faire.

Toujours dans les 24 heures, vous devez également voir votre médecin afin que celui-ci vous remette un certificat médical initial en 4 volets. Les volets 1 et 2 sont à envoyer à votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM), le volet 3 à conserver, le volet 4 à envoyer à votre agence d’intérim.

À partir de là, c’est votre agence d’intérim qui prend le relais pour déclarer l’accident à la CPAM, et prévenir l’organisme de prévoyance des intérimaires, afin que vous soyez indemnisé.

De votre côté, pensez bien à contacter le FASTT afin de bénéficier d’aides (psychologique, administrative, mais aussi dans votre vie quotidienne pour garder les enfants, ou gérer un animal par exemple en cas d’hospitalisation).

Tous les détails sur les démarches à suivre en cas d'accident de travail : https://www.sante-securite-interim.fr...

Retranscription complète de la vidéo :

Bienvenue dans la Minute du Fastt ! Aujourd'hui, nous allons parler des Equipements de Protection Individuelle appelés E.P.I

Ah, c’est pour ça le casque ? Je pensais que tu voulais lancer une nouvelle mode et franchement, ça ne te va pas hyper bien…

C’est bon, t’as fini ? Bon allez, soyons un peu sérieux !

Ok, ce n’est pas forcément très élégant, mais si onpeut éviter de seblesser, c’est quand même le plus important. Les EPI sont indispensables et sont là pour nous protéger.

Dans certains métiers, ils sont même obligatoires. Par exemple, sur des missions en BTP, logistique ou industrie, il est impératif de porter des chaussures de sécurité, voire même un casque.

La plupart du temps, c’est votre agence d’emploi qui vous les fournit. Si ce n’est pas le cas, pensez à bien les réclamer !

L’entreprise dans laquelle vous travaillez peut quant à elle vous fournir des équipements de sécurité spécifiques en fonction de votre métier.

Vérifiez bien que vos EPI soient bien adaptés à votre activité.

Evidemment, on n’utilise pas les mêmes gants pour faire de la soudure ou de la découpe, alors soyez vigilants !

Il y a aussi :

- Les lunettes de protection en cas de manipulation de produits dangereux.
- Des protections auditives en cas de travaux bruyants
- Des visières.
- Des masques.
- Des combinaisons.
- Des charlottes.
- Des harnais de sécurité.

Bref, vous l’aurez compris : à chaque activité sa protection !

Dernier conseil, pensez à les entretenir et les contrôler régulièrement.

Des chaussures perforées ou un casque avec plusieurs chocs ne sont plus aussi efficaces. Au bout d’un certain temps, ils doivent être remplacés. Allez, prenez soin de vous ! A bientôt, bye bye !

Et une dernière chose ! Pensez à vous abonner à la chaîne Youtube du Fastt ! C’est ici. (Ce service est dédié aux intérimaires.)

Vous y trouverez plein de conseils pour vous rendre en mission et vous faciliter la vie.

A lire aussi

EPI

Actualités

30/08/2019

Quand on est intérimaires, porter ses Équipements de Protection Individuelle c’est...

Vidéos

14/06/2019

Les EPI, Equipements de Protection Individuelle, ça vous parle ? On fait le point...