L’alternance intérimaire, qu’est-ce que c’est ?

11/03/2021

Saviez-vous que le contrat de professionnalisation existe aussi pour les intérimaires ? L’alternance intérimaire, qu’est-ce que c’est ? A qui s'adresse-t-elle ? Comment se passe la formation ? Quelle est son niveau de rémunération ?

L’alternance dite “classique” ou l’alternance intérimaire qu’est-ce que c’est ?

De manière générale, l’alternance permet de se former à un métier, en alternant le travail en entreprise (la pratique) et la formation (la théorie).

Il existe deux types de contrat en alternance : le contrat d’apprentissage qui a pour but l’obtention d’un diplôme d’état type CAP, BEP, BTS…  et le contrat de professionnalisation dont l’objectif est l’acquisition d’une qualification professionnelle reconnue.

Ce dernier va permettre aux salariés intérimaires peu ou pas qualifiés de bénéficier d’une formation professionnelle visant l’acquisition de compétences et d’une qualification différente ou complémentaire de leurs parcours.

 

À qui s’adresse le contrat de professionnalisation intérimaire ?

Le contrat de professionnalisation intérimaire est ouvert aux jeunes de moins de 26 ans, aux plus de 26 ans demandeurs d’emploi (inscrits à Pôle Emploi), aux bénéficiaires des minima sociaux sans limite d’âge, ainsi qu’aux anciens bénéficiaires du contrat unique d’insertion (CUI).

Cependant, la priorité sera donnée dans l’ordre aux salariés intérimaires peu ou pas qualifiés, à ceux qui ont 20 ans d’activité professionnelle, puis à ceux qui ont moins de 45 ans. La priorité sera également donnée aux salariés qui ont un projet d’entreprise, aux travailleurs handicapés et aux personnes qui bénéficient de l’obligation d’emploi.

 

 Comment se déroule l’alternance intérimaire ?

Le contrat de professionnalisation intérimaire est conclu entre l'entreprise de travail temporaire, l’entreprise utilisatrice et le salarié candidat à la formation. L’entreprise de travail temporaire a l’obligation d’organiser la formation du salarié, d’assurer sa rémunération et doit lui désigner un tuteur responsable de son accompagnement tout au long de sa formation.

La durée du contrat est de minimum 6 mois jusqu’à 24 mois et peut aller jusqu’à 36 mois dans le cadre de formation spécifique, incluant à minima 15% de formation en organisme de formation.

S’il n’est nul besoin de préciser que le contrat de professionnalisation doit obligatoirement se faire en alternance pendant toute la durée du contrat, il est cependant important de préciser que l’entreprise utilisatrice n’est pas obligée de proposer un contrat (CDI, CDD ou contrat intérim) à l’issue de la formation.

La formation est financée par l’AKTO qui conseille et accompagne les entreprises de travail temporaire ainsi que les salariés intérimaires dans leurs projets de formation.

 

Depuis 2019, l’AKTO est le nouvel opérateur de compétences qui regroupe notamment le FAF.TT (ancien OPCA des entreprises du secteur du travail temporaire.) et d’autres organismes de financement de formations.

 

La rémunération du salarié intérimaire en contrat de professionnalisation

Elle varie en fonction de l’âge et du niveau d’étude du salarié intérimaire.

Pour les salariés intérimaires sans baccalauréat ou diplôme inférieur :

  • Moins de 21 ans : au moins 55% du SMIC

  • De 21 ans à 25 ans révolus : au moins 70 % du SMIC

  • De 26 ans et plus : au moins le SMIC ou 85% de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire

Pour les salariés intérimaires avec baccalauréat ou diplôme supérieur :

  • Moins de 21 ans : au moins 65% du SMIC

  • De 21 ans à 25 ans révolus : au moins 80 % du SMIC

  • De 26 ans et plus : au moins le SMIC ou 85% de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire

 

En conclusion

Le contrat de professionnalisation est la plupart du temps un contrat à durée déterminée entre 6 et 24 mois, mais il peut aussi être conclu à durée indéterminée. Retenez tout de même qu’au terme de la formation, l’entreprise utilisatrice n’a pas l'obligation de vous proposer un CDD ou un CDI. Pendant toute la durée du contrat d’alternance, le salarié en formation perçoit un salaire qui varie en fonction de son âge et du niveau de qualification visé. Le contrat inclut à minima 15% de formation en organisme de formation.

Si vous avez envie de développer des compétences ou de compléter votre parcours par une formation qualifiante et reconnue, le contrat de professionnalisation intérimaire est fait pour vous ! 

A lire aussi

formation

Prestations

16/03/2018

Vous souhaitez faire le point sur votre parcours professionnel, évaluer vos compétences,...
Sohan- témoignage reconversion avec FASTT

Témoignages

18/01/2021

Ludivine, assistante sociale à Bordeaux, se consacre à la mission “Maintien dans...