Vidéo

La Minute du FASTT - Indemnisation arrêt de travail

23/09/2019

Bienvenue dans la minute du FASTT ! Découvrez comment être indemnisé en cas d'arrêt de travail. À côté d’Intérimaires Santé, qui prend en charge les remboursements des frais de santé, Intérimaires Prévoyance permet de compenser la perte de salaire liée aux arrêts de travail en complétant les indemnités journalières de la sécurité sociale, pour tous les intérimaires. Avec la santé et la prévoyance, les intérimaires disposent d’un régime de protection sociale global spécialement adapté.

Pour en savoir plus : https://www.fastt.org/le-nouveau-regi...

Retranscription complète de la vidéo :

Bonjour à tous et bienvenue dans la Minute du Fastt. Aujourd’hui, on va parler prévoyance.

- Huuuuuum...
- Euh.. Tu fais quoi là exactement ?
- Bah, ça se voit non ? Je fais de la prévoyance !
- Ok… et c’est quoi exactement la prévoyance pour toi ?
- Bah... c’est de la voyance, pour prévoir l’avenir ?
- Alors non… Tu sais quoi ? Laisse-moi faire plutôt.

La prévoyance, c’est ce qui permet d’être indemnisé en cas d’arrêt de travail.

Sous certaines conditions, Intérimaires Prévoyance peut compléter les indemnités que vous verse la Sécurité sociale en cas d’arrêt de travail dû à un accident du travail ou à une maladie professionnelle par exemple.

Pour en bénéficie,r il vous suffit :

- D'être en mission lors de la survenance de l’arrêt.

- D’avoir adressé une déclaration d’accident du travail sous 48h à votre agence d’emploi

- Et d’être pris en charge par la Sécurité sociale au titre de l’accident de travail. Bonne nouvelle, il n’y a pas de délais de carence.

Côté démarche, c’est à votre agence d’emploi de déclarer votre arrêt à Intérimaires Prévoyance.

Vous pouvez de votre côté contacter le service social du FASTT si vous avez besoin d’aide ou consulter l’avancement de votre dossier dans votre espace personnel sur interimairesprevoyance.fr

Vous pouvez également être indemnisé en cas d’accident de trajet.

En cas d’accident survenu dans la vie privée, Intérimaires Prévoyance peut là aussi compléter les indemnités de la Sécurité Sociale. Pour cela, vous devez avoir effectué plus de 414 heures de mission au cours des 12 derniers mois. Et vous aurez cette fois un délai de carence de 3 jours.

En cas de grossesse, c’est à vous de faire la demande de prestations, disponible sur le site Intérimaires Prévoyance dans la rubrique "Arrêt de travail, congé maternité".

Pour un arrêt de longue durée, soit au minimum 25 jours dont 15 jours hors mission, vous pourrez recevoir une avance de 300 euros sur vos prestations.

Une assistante sociale du FASTT prendra contact avec vous afin de vous aider dans vos démarches.

Pour en savoir plus sur la prévoyance, rendez-vous sur le site Intérimaires Prévoyance pour connaitre les démarches, les détail des garanties, etc (ce service est dédié aux intérimaires).

Et une dernière chose, comme d'habitude, abonnez*vous à la chaîne Youtube du FASTT, vous y trouverez plein de conseils pour vous rendre en mission et vous faciliter la vie. Bye bye !

A lire aussi

Intérimaires Prévoyance

Actualités

05/12/2019

Depuis le 1er janvier 2019, Intérimaires Prévoyance est votre régime de prévoyance....
Accident du travail

Actualités

11/12/2017

Quels que soient l’expérience ou le niveau de vigilance, un accident peut survenir...