Actualité

Covid-19 : Quelles règles respecter sur le lieu de travail ?

07/09/2020

Finies les vacances, c’est la rentrée ! Même si le télétravail est toujours priorisé quand il est possible, beaucoup d’entre vous ne peuvent réaliser leur mission que sur le lieu de travail. Mais dans quelles conditions ? Le nouveau Protocole National pour assurer la santé et sécurité en entreprise vient d’être publié par le Ministère du Travail. En voici les grands principes.

Tous masqués, et presque partout

Depuis le 1er septembre, le masque doit être porté partout dans toutes les entreprises, qu’elles soient privées ou publiques. Cette mesure vient en complément du respect des gestes barrières (lavage des mains, distanciation physique...). S'agissant d'un équipement de protection individuel, il doit être fourni par l'entreprise utilisatrice (Article L. 1251-23 du code du travail).

Le port du masque est obligatoire même si la distanciation physique d’un mètre peut être respectée.

  • en open-space,
  • dans les salles de réunion,
  • dans les vestiaires,
  • les espaces de café et de restauration,
  • à l’accueil et dans les couloirs.

Quelques exceptions au port du masque
 

En atelier

En atelier, les efforts physiques sont souvent plus intenses que la moyenne. Les personnes pourront remplacer le masque par une visière, à certaines conditions. Il faut que les conditions de ventilation/aération soient conformes à la réglementation, que le nombre de personnes présentes dans la zone de travail soit limité et que vous respectiez la plus grande distance possible entre vous.
Dans un bureau individuel

Pour les salariés travaillant seuls dans un bureau (ou une pièce) nominatif, ils n’ont pas à porter le masque dès lors qu’ils se trouvent seuls dans leur bureau.
En extérieur 

Le port du masque reste obligatoire en cas de regroupement ou d’incapacité à respecter la distance d’un mètre entre personnes.
Dans les véhicules

Plusieurs personnes peuvent être présentes dans un véhicule à condition que chacun porte le masque, pratique l’hygiène des mains et seulement s’il existe bien une procédure de nettoyage/désinfection régulière du véhicule.

Utilisation commune de lieux et d’objets

Qu’il s’agisse des toilettes, des lieux d’hébergement ou de matériel commun de travail, il doit être prévu un nettoyage avec désinfection régulier avec produit actif sur le virus. Chacun doit se laver systématiquement les mains avant et après utilisation, à l’eau et au savon de préférence, ou avec du gel hydroalcoolique.

Dans le cas de vêtements ou d’autres objets qui ne peuvent pas faire l’objet de cette désinfection ou de défroissage à la vapeur, ils doivent être mis en réserve minimum pendant 24 heures.

Port de gants

Le risque de contamination est le même avec gant, que sans gant, voire supérieur. Veillez donc à ne pas porter les mains gantées au visage, à ôter les gants en faisant attention de ne pas toucher sa peau avec la partie extérieur du gant et à se laver les mains après avoir ôté les gants.

Les obligations des entreprises

protocole sanitaireIl revient à l’entreprise d’évaluer les risques d’exposition au virus et à prendre les mesures nécessaires pour les supprimer à la source ou au moins, à réduire au maximum les expositions qui ne peuvent être supprimées.

Chaque entreprise doit désigner un référent Covid-19, qui s’assure de la mise en œuvre des mesures et de l’information des travailleurs.

Les employeurs doivent vous accorder une attention toute particulière en tant qu’intérimaires. Ils doivent s’assurer que vous avez une connaissance des modes de protection de la santé, des gestes barrières, des mesures de distanciations physiques et des dispositifs de protection de la santé des salariés mis en œuvre au sein de l’entreprise équivalente à celle des autres salariés. Ils peuvent, par exemple, diffuser des vidéos et fiches métiers, traduites en plusieurs langues et disponibles sur le site du ministère du travail. Vous pouvez les consultez vous-même en cliquant sur ce lien.

De plus, les maîtres d’ouvrage et donneurs d’ordre doivent être vigilants vis-à-vis de vous, au même titre que ses employés directs. 
Retrouvez le texte entier du protocole national, du Ministère du travail, pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19.  
 

A lire aussi

Actualités

16/04/2020

En cette crise sanitaire, le conseil numéro 1 est de rester chez soi si cela est...