Actualité

Covid 19 : Chômage partiel, arrêt de travail, on fait le point

16/04/2020

kady

La situation sanitaire inédite oblige l'ensemble des salariés à s'adapter. Face aux nombreuses questions (arrêt de travail, chômage, santé), nous tachons d'apporter quelques éléments de réponses.

 

Chômage partiel

Toute entreprise peut recourir au dispositif de l’activité partielle qui lui permet de mettre en chômage partiel ses employés en circonstance de caractère exceptionnel, telle que l’est le Covid-19. Soit l’entreprise diminue la durée hebdomadaire du travail, soit elle ferme temporairement tout ou une partie de l’établissement. Les salariés touchés par une perte de salaire doivent être indemnisés par l’État pour les heures dites chômées.

Plus d'informations sur l'activité partielle sur travail-emploi.gouv.fr

En tant qu’intérimaire, vous pouvez bénéficier de ce dispositif si vous étiez en mission au moment du passage à l’activité partielle, et ce, jusqu’au terme prévu par votre contrat. Vous pouvez également bénéficier de l’activité partielle si l’établissement dans lequel vous effectuez votre mission a lui-même placé ses propres salariés en activité partielle.

À la fin de ce contrat, si vous remplissez les conditions d’accès comme la durée minimum d’activité, vous pourrez vous inscrire à Pôle emploi pour recevoir l’allocation de chômage au titre du/des contrats perdus.

Arrêt de travail pour garde d’enfant

Les arrêts de travail ont été simplifiés pour les parents d’enfants de moins de 16 ans au jour du début de l’arrêt ainsi qu’aux parents d’enfants en situation d’handicap sans limite d’âge. Exceptionnellement, il n’y a pas de jour de carence ni d’examen des conditions d’ouverture de droit. Un seul parent à la fois peut se voir délivrer un arrêt de travail.

Pour en bénéficier, vous devez être en contrat de mission d’intérim au moment de l’arrêt de travail. Selon les termes repris dans le décret du 9 mars 2020, cette mesure exceptionnelle concerne les parents « dans l’impossibilité de continuer à travailler ». Cela implique donc qu’ils étaient en mission au moment de l’arrêt de travail. 

Plus d'informations sur l'arrêt de travail pour garde d’enfant sur ameli.fr

A compter du 1er mai, les arrêts de travail pour obligation de garde d’enfants seront transformés en « activité partielle ». Le paiement des indemnités sera assuré par l’employeur et non plus par la sécurité sociale.

Arrêt de travail pour confinement

Intérimaires Prévoyance prend en charge les arrêts de travail des salariés intérimaires en mission pour confinement ou suspicion d'infection au Covid-19. L’indemnisation par Intérimaires Prévoyance intervient aux mêmes conditions que les autres arrêts de travail pour maladie et accident de la vie privée. Pour rappel, l’intérimaire doit avoir une ancienneté de 414 heures en intérim le dernier jour du mois qui précède l’arrêt de travail et avoir cotisé à la garantie incapacité de travail vie privée.

Plus d'informations sur l'arrêt de travail pour maladie sur interimairesprevoyance.fr

Intérimaires Santé et la Téléconsultation médicale sont opérationnels

Malgré la baisse des demandes, les équipes d'Intérimaires Santé assurent les prises en charge. L’accueil téléphonique d’Intérimaires Santé est maintenu, même si les intérimaires sont encouragés à faire les demandes d’information générale et de remboursement en ligne dans leur espace intérimaire sur le site.

Le service de téléconsultation médicale, mis en oeuvre par notre partenaire Medaviz, est vivement encouragé en cette période particulière de crise sanitaire. Des professionnels de santé répondent gratuitement à vos questions de santé 24h/24. Vous évitez ainsi de prendre des risques de contamination en vous rendant physiquement chez un médecin.

Medaviz, la téléconsultation médicale
 


Le FASTT suit de près l’actualité pour vous et vous tient au courant de toutes les mesures vous concernant, vous, intérimaires. Consultez le site régulièrement pour voir les nouvelles mises à jour.
 

A lire aussi

Cyril se pose des questions sur le Covid-19

Actualités

04/05/2020

Des réponses à quelques questions essentielles en cette période exceptionnelle.

Actualités

16/03/2020

Le FASTT vous rappelle les bons gestes à adopter.

Actualités

26/03/2020

Tout le monde est concerné par cette crise sanitaire et ses conséquences liées au...