4 obstacles à contourner pour obtenir votre logement

12/04/2022

Conseils pour obtenir un logement

La location d’un logement n’est pas chose aisée pour les intérimaires face aux conditions imposées par certains propriétaires et agences immobilières. Raison pour laquelle nous avons décidé de vous parler de ces 4 obstacles à éviter afin d’obtenir votre logement.

1. Mal orienter ses recherches

Trop grand, trop cher ou trop loin ? Afin de trouver un logement, il faut déjà bien connaître ses besoins et ses capacités financières. « Mon Espace Logement », accessible depuis l’espace intérimaire du FASTT, vous permettra d’établir un vrai diagnostic de vos critères de recherche, de faire le tri parmi ceux qui comptent vraiment, et surtout de coller à la réalité du marché. En prime, vous pourrez déterminer les aides financières auxquelles vous êtes éligible.

On l’oublie parfois lors de ses recherches, il existe des logements “sociaux”. Grâce à votre entreprise de travail temporaire et à Action Logement, vous pouvez déposer une demande en ligne sur la plateforme AL’in. Si vous remplissez les conditions de ressources vous pourrez régulièrement consulter les logements disponibles et vous porter candidat. Mon Espace Logement, du FASTT, vous guide également dans ces démarches.

 

2. Arriver mal préparé

La recherche de logement et la paperasse qui l’accompagne peuvent parfois impressionner. Des organismes sont toutefois là pour vous aider, comme le FASTT, avec Mon Espace Logement, accessible depuis votre espace Intérimaire. C’est un ensemble de services personnalisés et adaptés mis à votre disposition pour faciliter vos démarches et augmenter vos chances de succès.

Au programme : l’accès à des annonces de logements correspondant à vos critères et des conseils pour augmenter le nombre d’annonces ; un outil pour monter un dossier de candidature en ligne, clair et complet, pour rassurer les bailleurs ; une garantie de loyer pour finir de convaincre les propriétaires ou les agences immobilières. Afin de laisser le temps à votre projet de mûrir, l’offre d’accompagnement du FASTT est accessible jusqu’à 12 mois.

Et tout cela vous est accessible dès maintenant, dès votre première mission. Seul prérequis : être en mission au moment où vous entrez dans Mon Espace Logement, ou l’avoir été très récemment.

Apprenez-en plus sur le service logement avec Stéphane

Une garantie, quelle qu’elle soit, protège votre bailleur des conséquences d’un impayé de loyer et vous aide donc à trouver un logement. Mais elle ne vous protège pas vous ! En cas d’impayé de loyer, vous courez le même risque que sans garantie : la perte de votre logement.

3. Penser que l’on est seul

Pour mettre toutes les chances de son côté, surtout quand on risque de tomber sur un propriétaire un peu hésitant, il faut se préparer au mieux. Une bonne préparation et un dossier complet et solide pourront permettre de faire la différence par rapport à d’autres candidats. “Mon espace Logement” du FASTT vous donne aussi des conseils pour ne pas être pris au dépourvu pendant l’entretien. Vous pourrez également y obtenir des attestations par lesquelles le FASTT soutient votre candidature.

Et dès lors que vous avez réalisé au minimum 414 heures de travail temporaire au cours des 12 derniers mois, ou si vous êtes en CDI Intérimaires, un conseiller logement sera à votre disposition à toutes les étapes du parcours et disponible depuis Mon Espace Logement. Il pourra répondre à toutes vos questions, affiner les conseils à vous apporter et même vous accompagner dans les démarches comme la constitution et la vérification du dossier de candidature digital ou l’obtention de la Garantie Visale.

Et puis, au moment de convaincre un bailleur de vous louer son logement, votre conseiller peut aussi, si nécessaire, présenter au propriétaire ou à l’agence les garanties et services qui leur seront proposés. Ainsi, vous n’êtes pas seul à soutenir votre candidature.

 

4. La baisse de motivation

Nombreux sont les demandeurs de logement qui perdent espoir. En effet, les délais d’obtention de logement peuvent parfois être plus longs que ce que vous avez imaginé. Les propriétaires particuliers et agences immobilières, qui ont peu de moyens d’évaluer le sérieux des candidats, ont tendance à privilégier les candidatures des salariés en CDI avec des parents qui se portent garants. 

À tout cela, Mon Espace Logement apporte des réponses : par exemple des garanties plus solides qu’un parent qui se porte garant, pour vous permettre d’entrer en compétition avec les CDI, mais aussi une liste d’agences immobilières de votre secteur de recherche qui ont déjà loué un logement à des salariés intérimaires, et puis également des conseils pour savoir mettre en avant vos atouts.

Alors, si le découragement vous guette devant les refus à répétition, sachez que chaque mois des intérimaires emménagent dans de nouveaux logements ! Et n’hésitez pas à en parler à votre conseiller logement. Il saura revoir avec vous quelles sont vos chances et les démarches à privilégier selon votre situation.

A lire aussi

Offre d'accompagnement au logement du FASTT

Actualités

15/02/2022

Un projet de déménagement, un nouveau logement en vue ? Le FASTT vous accompagne...
Comment optimiser son budget en intérim ?

Actualités

30/08/2022

Faire de l’intérim c’est parfois avoir des revenus irréguliers. Les fins de mois...