3 questions à notre expert, pour un bien préparer votre dossier logement

21/04/2022

comment faire un dossier logement ?

Dans certains secteurs, les logements disponibles et accessibles sont rares et la concurrence s’en trouve encore plus rude. Nous avons donc décidé de poser 3 questions à Laurent Miroudot, chef de projets logement au FASTT, pour vous aider à constituer un bon dossier logement.

Sommaire :

Quels sont les éléments à fournir pour maximiser ses chances de trouver un logement ?

Quelles sont les garanties disponibles pour rassurer le bailleur ?

À qui adresser et ne pas adresser son dossier ?

 

Quels sont les éléments à fournir pour maximiser ses chances de trouver un logement ?

Laurent Miroudot :

Les justificatifs que le bailleur est en droit de vous réclamer sont limités par la réglementation, mais rien ne vous empêche d’apporter des pièces supplémentaires. Un dossier complet et bien organisé, où il est facile pour le propriétaire de retrouver les documents, est un point essentiel. Il faut aussi rassurer le bailleur sur le bon paiement du loyer : indiquer que vous disposez d’un garant ou d’une garantie de loyer est aujourd’hui indispensable.

Et puis n'oubliez pas que le FASTT vous facilite la vie ! Dans votre Espace logement sur le site du FASTT (dans votre espace intérimaire), vous pourrez déposer vos justificatifs dans un espace sécurisé et organisé et envoyer ensuite un lien à votre futur propriétaire ou agence immobilière pour qu’il accède à votre dossier.

Vous y trouverez aussi des solutions de garanties pour les intérimaires. Dans votre Espace intérimaire, rubrique Mes infos, vous obtiendrez une attestation professionnelle d’activité qui vous permettra de montrer à votre futur bailleur le niveau de votre activité dans l’Intérim sur les 12 derniers mois. Cela vous permettra de le rassurer sur votre capacité à obtenir des missions dans le temps et donc sur votre capacité à régler votre loyer chaque mois.

Si vous le souhaitez, vous pouvez faire appel aux conseillers logement du FASTT, par téléphone au 01 71 25 08 28, ou en réservant un créneau de rappel depuis votre espace logement. Ils peuvent vous aider à monter votre dossier et vous apporter des conseils complémentaires.

Quelles sont les garanties disponibles pour rassurer le bailleur ?

Chacun pouvant connaître des difficultés, les bailleurs demandent à leurs candidats locataires de leur apporter des garanties. La garantie VISALE d’Action Logement présente l’avantage d’être gratuite pour le locataire et pour le bailleur. Facile et rapide à mettre en place, elle rassure pleinement le bailleur qui n’aura pas à compter uniquement sur votre bonne volonté.

 

Il existe d’autres dispositifs pour sécuriser les bailleurs. Ils sont généralement payants et à la charge du locataire comme Cautionneo, Garantme ou Unkle. Certains particuliers ou agences immobilières préfèrent exiger un « garant physique » : un proche qui s’engage à payer votre loyer si jamais vous n’étiez pas en mesure de le faire. Si quelqu’un est prêt à être votre garant, il est donc important de l’indiquer dans votre dossier. Nous vous recommandons toutefois de leur présenter la garantie Visale qui est plus sûre pour le bailleur puisqu’elle ne peut connaître aucune difficulté financière, contrairement à votre proche qui n’est pas à l’abri d’un souci.

Là aussi, vous pouvez vous rendre dans votre Espace logement sur fastt.org pour y trouver davantage d’informations et plus de services. Les conseillers logement du FASTT pourront vous aider à trouver la garantie qui vous convient, à vous et à votre bailleur, et vous guider dans vos démarches. Dans certains cas, ils pourront même vous proposer des solutions encore plus rassurantes pour les bailleurs. Vous pouvez aussi mettre votre conseiller en relation avec votre bailleur pour qu’il lui explique le fonctionnement des garanties proposées et achève, autant que possible, de le convaincre.

 

Quoi qu’il en soit, sachez que si une garantie vous aide à trouver un logement en rassurant le propriétaire, elle ne vous met pas l’abri : payer son loyer chaque mois est le seul moyen de conserver durablement son logement.

 

À qui adresser et ne pas adresser son dossier ?

On sait qu’un certain nombre d’agences immobilières n’étudient pas les candidatures des salariés intérimaires. Ce sont celles qui sont liées par un contrat assurantiel GLI qui exclut entre autres les intérimaires. Mais ce n’est pas le cas de toutes les agences, loin de là. Il ne faut donc pas se décourager. Si des portes se ferment, n’en fermez pas davantage en vous interdisant de vous rendre en agences ou sur leurs sites.

Votre Espace logement sur fastt.org vous aide à vous y retrouver en vous indiquant par exemple quelques agences immobilières de votre secteur de recherche qui ont déjà loué à des intérimaires, en vous aidant à modifier vos critères de recherche pour augmenter vos chances de trouver un logement, mais aussi en vous donnant les moyens de bien présenter les garanties aux bailleurs, en vous donnant accès à des annonces de logement et en vous aidant à constituer un dossier solide et convaincant !

Et puis, ne négligez pas les logements sociaux (HLM, …) : les loyers sont moins chers, ils sont souvent bien situés et en moyenne plus modernes, contrairement aux idées reçues. La démarche et le dossier sont un peu différents. Là aussi, vous pourrez trouver dans votre espace logement ou auprès des conseillers FASTT, des informations et conseils, voire être accompagné dans votre démarche.

A lire aussi

Offre d'accompagnement au logement du FASTT

Actualités

15/02/2022

Un projet de déménagement, un nouveau logement en vue ? Le FASTT vous accompagne...
crédit intérimaire

Actualités

05/04/2022

Un budget équilibré, c’est simple à imaginer mais plus difficile à concrétiser… Au...