Crédit Actualité

Difficultés financières : des solutions existent

Mis à jour le 10/05/2023
Vous avez des rentrées d’argent variables, passant parfois d’un budget confortable à un budget un peu serré d’un mois sur l’autre ? Mais les dépenses (loyer, factures…) sont toujours au rendez-vous ! Alors voici quelques astuces pour faire des économies et éviter de vous faire surprendre.

 

Vous avez des difficultés financières et ne savez pas quoi faire ? Voici quelques pistes et des aides qui pourront vous être précieuses.

 

La priorité : maîtriser son budget et vérifier les aides disponibles


Pour vous soigner

La mutuelle Intérimaire Santé est conçue pour s’adapter au budget des salariés intérimaires. Son prix est donc variable selon le nombre d’heures travaillées. 
En cas de difficultés financières, pensez à la complémentaire santé solidaire (CSS), cette mutuelle réservée aux budgets les plus modestes peut vous permettre de bénéficier de soins, de médicament et de consultations gratuitement ou à prix très réduits.

 
Pour suivre votre budget et anticiper vos dépenses

Le TGV tout le monde connait, mais connaissez-vous l’application BGV ?


L’application « Budget Grande Vitesse », connectée à votre compte bancaire, vous permet de suivre très facilement vos entrées et vos sorties d’argent en temps réel. De cette façon vous avez une bonne visibilité sur vos revenus (salaire, allocations, ou toutes autres aides auxquelles vous pouvez avoir droit), mais aussi sur vos dépenses (loyers, factures mobile, internet…). De cette manière vous pouvez vous projeter sur la fin de mois avec un maximum de sérénité. Vous recevez des alertes, pas question de finir le mois dans le rouge et de payer des agios !


Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, l’application BGV, vous permet également de calculer les aides sociales auxquelles vous êtes éligibles, et vous indique les démarches à faire pour les toucher.


Bien entendu, le but de BGV étant de faciliter votre budget, pas question de l’alourdir ! L’application est donc totalement gratuite.

 

Télécharger l'application BGV

 
Quelques astuces pour bien gérer votre budget 

Voici quelques rappels :

- Faîtes votre budget prévisionnel, en d’autres termes listez vos dépenses et vos ressources pour veiller à leur équilibre. Pour le calculer, rendez-vous ici.   
- Suivez vote budget en temps réel. 
- Après chaque mission, vous touchez une indemnité de fin de mission, et une indemnité congés payés. Dans la mesure du possible, épargnez ces sommes, elles vous permettront de financer des projets futurs, et de faire face en cas de baisse temporaire de revenu. Pensez-y particulièrement si vous n’enchaînez pas directement avec une nouvelle mission. D’ailleurs, dans ce cas actualisez votre statut sur Pôle Emploi afin de percevoir les éventuelles allocations chômage auxquels vous auriez droit. 
- Si vos revenus sont modestes, vous avez certainement droit à la prime d’activité. Faites-en la demande sur le site de la Caf : www.caf.fr.  
- Constituez-vous une épargne (PEL, Perp, LEP…). Parlez-en à votre banquier qui pourra vous aider à choisir la solution la plus adaptée à vos besoins.

 
Et les petits gestes du quotidien pour économiser facilement

Saviez-vous qu’économie peut rimer avec écologie ? Deux bonnes actions en une avec des actions simples : 
- Favorisez les machines à basse température pour laver votre linge. 
- Éteignez la lumière quand vous quittez une pièce. 
- Coupez l’eau en vous brossant les dents. 
- Ne chauffez pas à plus de 19°. 
- Dégivrez tous les 6 mois votre réfrigérateur pour faire baisser sa consommation d’énergie. 
- Faîtes bouillir l’eau avec un couvercle (demande 4 fois moins d’énergie que sans !).

 

Que faire en cas de difficultés financières ?

Si vous avez besoin d’aide face aux difficultés financières, essayez d’agir avant de vous retrouver en situation d’impayé (en allégeant vos dépenses en reportant certains achats ou en négociant des délais de paiement.) Vous pouvez également stopper certains prélèvements automatiques.  
 
Si vos difficultés durent, renégociez vos crédits (en modifiant la durée, ou rassemblez-les si vous en avez plusieurs). Évitez d’accumuler les retards qui au final vont alourdir la facture (pénalités, agios…). 
 
Si vous avez des difficultés pour payer votre loyer, prévenez votre propriétaire, il pourra alors se tourner vers votre garant (si vous en avez un). Action Logement peut également vous épauler.

 

Il existe aussi des organismes et associations d'aide aux personnes en difficulté financière ou en situation de surendettement comme l’association Crésus, partenaire du FASTT. Pas de gêne à avoir, les interlocuteurs sont formés pour faire face à ces situations et vous accompagnent en toute confidentialité. 

 
Si vous ne pouvez pas réduire ou différer vos dépenses, vous pouvez tenter d’agir sur vos revenus en cas de coup dur. 
- En faisant des heures supplémentaires. 
- En vérifiant que vous bénéficiez bien de toutes les aides auxquelles vous pouvez prétendre !   En cas de doute les assistants sociaux du FASTT peuvent vous aider.  
 
Vous pouvez d’ailleurs contacter le FASTT pour un conseil budgétaire au 01 71 25 08 28 !

Partager sur