Des AIDES et SERVICES

pour faciliter la vie des INTERIMAIRES

Sécurisation des parcours professionnels

Des solutions et conseils pour les salariés intérimaires

Se loger, se déplacer, faire garder ses enfants… Voici quelques unes des problématiques rencontrées par les salariés intérimaires lorsqu’ils sont appelés en mission. Dans de nombreux cas, la mobilité est un atout ! C’est pourquoi le Fastt, qui travaille chaque jour pour faciliter le quotidien des salariés intérimaires, propose de nombreux services adaptés. En 2011, le Fastt a délivré 14 400 prestations pour lever les freins à l’emploi.
 
En route vers l’emploi !
Une panne de voiture, des horaires décalés ou l’absence de transports en commun sur certains secteurs sont d’autant de freins qui conduisent parfois les salariés intérimaires à renoncer à une mission.
 
Pour se rendre sur leurs lieux de travail, les salariés intérimaires peuvent bénéficier, d’une voiture de location, pour seulement 10 euros par jour grâce à la participation financière du Fastt. Le service Mouv’Emploi est accessible même en dernière minute sur l’ensemble du territoire grâce à un vaste réseau de près de 1200 structures partenaires. Ce dispositif, dédié aux trajets domicile/travail permet de parcourir jusqu’à 100km par jour et pour une durée pouvant atteindre 30 jours. Cette solution s’adresse aux intérimaires en mission ne disposant pas de solution de transport en commun.
 
Pour ceux qui n’ont pas le permis, des locations de vélos, de scooters, et des solutions de transport à la demande sont accessibles pour seulement 2 euros par jour. Grâce à un réseau de 72 structures associatives partenaires, ces solutions sont accessibles sur de nombreux départements.
Pour aider au passage du permis de conduire ou à l’acquisition d’un véhicule, le Fastt oriente vers des partenaires financiers qui apportent des solutions de crédit classique ou de microcrédit adaptées à la situation des salariés intérimaires.
 
L’indisponibilité du véhicule personnel constitue la principale raison de sollicitation du dispositif (53% des utilisateurs). Ce service permet également d’aider des intérimaires ne disposant pas de véhicule (38% des utilisateurs). Enfin, 11% indiquent avoir mobilisé le dispositif en raison de l’inadéquation des transports en commun (horaires décalés ou lieu de mission non desservi).
 
En 2011, 4 300 intérimaires ont bénéficié du service Mouv'Emploi, représentant plus de 6 600 contrats de location et 84 000 jours de location.
 
Se loger en toutes circonstances
Les salariés intérimaires sont parfois intéressés par des missions éloignées de leur domicile principal.
 
Pour faciliter l’accès à ces missions, le Fastt a mis en place le service MobiliPro : des solutions d’hébergement le temps du déplacement sur une mission éloignée. Ce service permet de proposer aux salariés intérimaires dans les 48 heures des solutions d’hébergements adaptées à leur budget (hôtels, appartements meublés, gîtes…) dans le secteur géographique concerné.
Grâce à ces partenaires, le Fastt propose des réductions dans près de 700 hôtels et résidences. Enfin, pour les intérimaires ne bénéficiant pas d’indemnités de grands déplacements, le Fastt propose une aide financière de 300€ pour financer une partie des frais d’hébergement des logements meublés.
 
En 2011, 1000 salariés intérimaires ont bénéficié du service MobiliPro
 
SOS Garde d’enfants
L’absence de solution de garde des enfants peut contraindre certains intérimaires à refuser ou interrompre une mission, leur occasionnant de fait une perte de revenus. C’est aussi pour les agences et les entreprises qui les accompagnent dans leur parcours professionnels, une difficulté de gestion.
Le service SOS garde d’enfants a été créé en 2008 par le Fastt en partenariat avec Domiserve, une enseigne nationale de service à la personne. Ce service, réactif et accessible en dernière minute, permet aux intérimaires en mission (y compris en horaires décalés) de faire appel à une garde à domicile jusqu’à 50 heures dans l’année. Les parents qui sont en recherche de mission peuvent également le solliciter pour saisir une opportunité le temps de trouver ensuite une solution durable. Le service de garde ne coûte qu’un euro de l’heure, le Fastt finance 95% du coût global.
 
4 ans après sa mise en service, SOS Garde d’enfants a été utilisé par
6 300 intérimaires !
 
Ces dispositifs du Fastt facilitant l’accès aux missions font échos à deux guides pratiques thématiques distribués dans les agences d’emploi : « faciliter mes déplacements » et « garde d’enfants ».
Ils répertorient, pour le premier, les différentes solutions de transport pour faciliter la mobilité locale et géographique et pour le second, les avantages et inconvénients des différents modes de garde en comparant leur coût, les horaires d’accessibilité et la souplesse offerte en cas d’enfant malade. Ces deux guides mentionnent enfin les différentes aides possibles (aides au déménagement pour la grande mobilité ou les crédits d’impôt pour certains modes de garde).
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour nous permettre d'établir des statistiques de visites et ainsi améliorer notre site suivant votre utilisation. En savoir plus. Cliquer ici pour ne plus afficher ce message.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous avez accepté l’utilisation de Cookies pour nous permettre d'établir des statistiques de visites et ainsi améliorer notre site suivant votre utilisation. En savoir plus. Cliquer ici pour ne plus afficher ce message.