Crèches Baby &Co dépanne les salariés intérimaires pour l’accueil de leurs jeunes enfants

Des AIDES et SERVICES

pour faciliter la vie des INTERIMAIRES

Crèches Baby &Co dépanne les salariés intérimaires pour l’accueil de leurs jeunes enfants

Absence de solution d’accueil, nounou indisponible, enfant malade, autant de freins qui conduisent parfois les salariés intérimaires à interrompre ou à renoncer à une mission. Pour aider les intérimaires à accéder à l’emploi ou à maintenir leur activité professionnelle, le Fastt (Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire) propose sur le département du Doubs, en partenariat avec Crèches Baby & Co, un service de dépannage de garde d’enfant en crèche.

Crèches Baby & Co ouvre la porte de quatre crèches, implantées à Besançon, Avanne-Aveney, Etupes et Bessoncourt aux salariés intérimaires afin qu’ils puissent trouver, même en urgence, une solution de garde de leurs enfants âgés de moins de 4 ans. « Cette solution de dépannage leur permet d’accepter une nouvelle mission d’intérim ou d’en poursuivre une » explique Pierre Le Moël, Directeur général du réseau de Crèches Baby & Co.

 

Pour garantir l’efficacité et la réactivité, des places ont été réservées par le Fastt, le Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire. Ce système permet d’apporter des réponses dans les 48 heures. « La seule condition pour bénéficier de ce service est d’être en mission au moment de la garde, précise Pierre Le Moël, et les intérimaires peuvent ainsi bénéficier de 190 heures de garde sur l’année. Le coût pour les familles est calculé sur la base du quotient familial, conformément aux conventions CAF. Il ne représente que 35 centimes à 2,75 euros de l’heure, repas compris, avant crédit d’impôt ».

 

La rencontre entre le Fastt et Crèches Baby&Co a été initiée par la Caisse d’Allocations Familiales du Doubs dont l’une des missions est de favoriser la garde des enfants lorsque les parents travaillent. Pour Caroline Debouvry, Présidente de la Caisse d’Allocations Familiales du Doubs, « ce partenariat est une très bonne nouvelle. Dans un contexte économique difficile, ce service doit permettre à celles et ceux qui réalisent une mission d’intérim de rester en emploi en cas de difficulté soudaine de garde d’enfants ».

 

Le Fastt, organisme méconnu qui mérite de l’être, apporte d’autres services très utiles. Manuel Lecomte, administrateur et représentant du Fastt sur la région Franche-Comté précise que « chaque intérimaire peut recourir au Fastt pour faire face aux aléas de la vie ou pour réaliser un projet : la garde d’enfants, et aussi des services pour faciliter l’accès au logement locatif, des solutions pour une location de voiture pour se rendre plus facilement sur les lieux de travail. Sur le Doubs, le Fastt avec l’association Roue de Secours propose également des locations de deux roues. Enfin, le Fastt apporte une mutuelle santé à des tarifs très avantageux, des solutions de prêt ou de microcrédit, et un service d’action sociale en cas de difficultés particulières ». En 2012, les intérimaires franc-comtois ont bénéficié de 1 700 prestations du Fastt.

 

Pour plus d’informations

Service d’information du Fastt : 0 800 28 08 28 (appel gratuit d’un poste fixe).

www.fastt.org ( Intérimaire > Vie professionnelle > SOS Garde d’enfants)

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour nous permettre d'établir des statistiques de visites et ainsi améliorer notre site suivant votre utilisation. En savoir plus. Cliquer ici pour ne plus afficher ce message.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous avez accepté l’utilisation de Cookies pour nous permettre d'établir des statistiques de visites et ainsi améliorer notre site suivant votre utilisation. En savoir plus. Cliquer ici pour ne plus afficher ce message.