Avec l’opération « A vous la parole », le Fastt libère un gisement d’idées pour faciliter la vie des intérimaires

Des AIDES et SERVICES

pour faciliter la vie des INTERIMAIRES

Avec l’opération « A vous la parole », le Fastt libère un gisement d’idées pour faciliter la vie des intérimaires

Paris, le 01 septembre 2014 – Le Fastt (Fonds d’Action Sociale du Travail temporaire), a mis en place l’opération « A vous la parole » permettant d’instaurer un dialogue régulier et constructif avec tous les salariés intérimaires en France. En 2013, un peu plus de 106.000 intérimaires ont joué le jeu, permettant au Fastt de recueillir, en moins de deux mois, autant de questionnaires et un peu plus de 35.000 témoignages libres. Les retours vont des témoignages sur leur vie en intérim jusqu’à de très nombreuses idées pour l’améliorer.

 

Cette opération interactive a notamment permis au Fastt d’établir un baromètre de satisfaction en temps réel et à grande échelle pour mieux cerner les attentes et les besoins des intérimaires dans toute leur diversité. L’ensemble des avis ont été compilés par thématique (logement, santé, mobilité,...) et servent déjà depuis deux ans aux équipes du Fastt pour améliorer la qualité des services existants. Aucun sujet n’a été mis de côté et l’ensemble des questionnaires et toutes les réponses libres ont été étudiées de près depuis les sujets classiques comme l’aide à la formation, au logement, au crédit, à la santé, etc., qui reviennent en tête des préoccupations jusqu’aux nombreuses demandes de services d’assistance juridique ou administrative.

 

Communication et partage sont des valeurs unanimement plébiscitées par ces temps difficiles

Le Fastt a également pu mesurer l’éloignement que peuvent ressentir beaucoup d’intérimaires qui plébiscitent une communication plus régulière, notamment au moyen des nouvelles technologies, mais aussi plus humaine avec de nombreuses demandes de rencontres avec les professionnels mais aussi entre intérimaires pour échanger et partager. Un nombre non négligeable de requêtes ont également été enregistrées pour la mise en place de services de soutien moral ou psychologique, preuve de l’isolement ressenti par certains. Les demandes de services partagés sont également très présentes : colocation, covoiturage, co-garde d’enfants,…Les attentes en termes de partage et de solidarité sont très fortes.

 

Un réservoir d’idées concrètes sur tous les sujets

La quantité et la qualité des retours d’expériences recueillis ont permis au Fastt de créer une base de données très précise sur tous les sujets pratiques et les projets de vie des intérimaires. La mise en place de cette « boîte à idée » semble pour beaucoup très utile : « Il faudrait en faire une synthèse tout les mois et élire les meilleures idées sur une année. »

Les idées proposées par les intérimaires se répartissent par thématique, mais également en trois niveaux différents de maturité avec : les propositions déjà en œuvre et à améliorer, celles inscrites au programme de développement et à confirmer rapidement et enfin les idées encore inédites et à étudier de plus près.

Le best-of des idées émises :

  • Un service de réparation de véhicule : « Un service d’aide à l’entretien de la voiture des intérimaires qui utilisent leur véhicule pour aller au travail !!! »
  • Un service pour passer le permis de conduire : « un service pour aider les intérimaires à passer le permis car dans certaines régions le permis de conduire est indispensable. »
  • Plus de services partagés : colocation, covoiturage : « Développer un système de logement d’appoint en colocation spécialement pour les intérimaires. » ou encore : « Le service covoiturage parce qu’il y a beaucoup d’intérimaires dans le même pôle économique ou zone industrielle qui cherchent à économiser les trajets de travail. Cela réduirait les coûts d’essence et de pollution. »
  • Une aide administrative pour les intérimaires : « Un service d’aide dans les démarches administratives. Sécurité sociale, impôts, préfecture... car souvent quand on travaille les horaires sont incompatibles avec ceux de l’administration. »

Certaines idées sont mises en application par le Fastt comme la réparation de véhicule. Le Fastt apporte avec Renault et son réseau des garages volontaires (dans le cadre du programme « Renault Mobiliz ») des solutions de réparations de voiture à prix solidaire (coût réduit de 30 à 50 % par rapport au tarif public). D’autres idées comme la colocation et le covoiturage pourront être testées dans les prochains mois.

 

Un renforcement de l’opération en 2014

En 2014, le Fastt a décidé d’installer l’opération « A vous la parole » sur la totalité de l’année avec des moyens renforcés.

Daniel Lascols

« Face au succès de l’opération menée en 2013 et surtout face aux attentes en matière d’écoute et de dialogue exprimées de manière très forte par tous les intérimaires, il nous est apparu essentiel de renforcer et pérenniser cette opération. Cette année nous avons identifié deux grandes attentes : plus d’accompagnement dans les démarches administratives, le montage de dossiers, le démarrage d’une première mission pour les nouveaux intérimaires. Et aussi plus de communication pour alerter automatiquement les intérimaires de leurs droits et avantages » indique Daniel Lascols, directeur du Fastt.


 

La nouvelle édition de l’opération « A vous la Parole »

Elle est accessible en ligne sur le site internet du Fastt : www.fastt.org

Pour participer, il suffit de répondre intégralement au questionnaire en ligne puis de valider ses réponses afin de participer au tirage au sort à la fin de chaque mois. 

Le règlement complet est disponible en téléchargement.

Précisions sur la participation : Ce jeu est ouvert aux seuls intérimaires majeurs, domiciliés en France métropolitaine ou dans les départements d’Outre-mer, ayant réalisé au moins une mission de travail temporaire au cours de 60 derniers jours qui précédent leur participation, quelle que soit la durée de la mission. La participation à l’opération Fastt « Intérimaires à vous la parole » est gratuite et n’est liée à aucune obligation d’achat ni d’utilisation d’un service ou de bénéfice d’une prestation du Fastt. Elle devra être effectuée entre le 04 mars 2014 et le 31 décembre 2014 depuis le site www.fastt.org.

 

Contacter le Fastt

 

Le Fastt propose une plateforme d’information et de communication complète au service des intérimaires et des agences :

  • Site Internet 
  • Chaîne YouTube
  • Facebook
  • Une ligne d’information téléphonique : 0800 28 08 28, ouverte pour tous les intérimaires (gratuit depuis une ligne fixe - 8h30 à 19h30 du lundi au vendredi).

 

A propos du Fastt :

 

Le Fastt (Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire), association loi de 1901 à but non lucratif créée en 1992, propose à l’ensemble des salariés intérimaires une gamme de prestations pour faciliter leur vie quotidienne. Financé, au travers d’un accord de branche, par les entreprises de travail temporaire et géré par les partenaires sociaux (Prism’emploi, organisation représentant les professionnels du recrutement et de l’intérim, et les organisations syndicales représentatives des salariés intérimaires : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO), le Fastt contribue à la consolidation du statut professionnel des salariés intérimaires. Les actions du Fastt soutiennent les salariés intérimaires au travers de services et de prestations facilitant l’accès au logement, l’accès au crédit, et l’accès à l’emploi. www.fastt.org

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour nous permettre d'établir des statistiques de visites et ainsi améliorer notre site suivant votre utilisation. En savoir plus. Cliquer ici pour ne plus afficher ce message.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous avez accepté l’utilisation de Cookies pour nous permettre d'établir des statistiques de visites et ainsi améliorer notre site suivant votre utilisation. En savoir plus. Cliquer ici pour ne plus afficher ce message.